16/11/2006

VOX 35 : Jeudi 16 novembre : La relève.

Ils sont jeunes, Britanniques et font de la musique sans oeillère. Ils sont les enfants du Daft Punk incisif des débuts. The Klaxons et Does It Offend You Yeah ? En plus, ils nous offrent un set DJ de vingt cinq minutes qui passe sauvagement de Vitalic à RATM, de Busy P aux Yeah Yeah Yeah's.

Commentaires

Accidental Babies Wow... on est lundi,j'achète le nouveau Damien Rice, comme ça, pif paf bang bang, j'ai rien écouté. Avec le graphisme, je suis confusionné : au départ, je crois qu'il s'appelle "Q" (après "O", logique), je ne capterai que plus tard que le titre est "9". Première écoute : "9 crimes" file déjà la chair de poule. J'interromps l'écoute après six ou sept titres pour télécharger et écouter "Vox". Ça tombe bien, Jérôme en parle, et nous dit le bien qu'il pense de la plage... tiens, la 9, justement. J'écoute pas le morceau tout de suite, je préfère reprendre la lecture du cd. Elle arrive, la 9. Ouais, pas mal, un peu monochrome quand même... Il s'emballe parfois vite, Jérôme.
Mardi. Je me fais arracher les dents de sagesse, ça fait plaisir, je rentre chez moi avec mes bajoues de hamster. Deuxième écoute du Rice. Bordel, mais elle est pas mal du tout en fait, cette plage 9. Je me la remets une troisième fois pour être sûr d'avoir bien capté les paroles. Je me refais le "Vox" de lundi plus attentivement, oui, j'avais bien pigé. Quatrième écoute d'"Accidental Babies", et je me rends compte que je la tiens, la chanson de l'année. Oh oui, il y avait le "Not Yet" des Veils ou le "Monkey & Bear" de Joanna Newsom, bien placés et se la disputant à TV on the Radio, Ed Harcourt ou El Perro del Mar. Puis je découvre l'album de Sol Seppy et je me dis que ma vie va peut-être changer après ça. Mais la règle est pourtant connue : ne prends pas ce genre de décision péremptoire avant d'avoir pris du recul, attends décembre avant de faire tes classements à la noix. Décembre, mon c... "Accidental Babies" est la chanson de l'année, point barre. Et ouais, t'as le mot juste, Jérôme : moi aussi elle va me hanter, celle-là, et m'accompagner longtemps, comme un spectre qui ne sait pas mourir.

Écrit par : Laurent VR | 16/11/2006

Moi j'dirais que Laurent et Jérome s'emballe parfois vite ;p

Ca reste un peu monochrome pour moi.
Les accords et la mélodie ne sont vraiment pas folichons.
Le texte d'accord, mais bon, ca suffit pas.

Écrit par : Jack | 16/11/2006

plutôt d'accord Je suis d'accord avec le message plus haut. c'est un peu plat comme truc. Evidement quand on est fan de Daft Punk on aimera plus vite. que soit, c'est loin d'être de la daube.

Écrit par : Graceland audiovideoblogger | 16/11/2006

Et... ? Et vous êtes à votre quantième écoute ?
:)

Écrit par : Laurent VR | 16/11/2006

Les commentaires sont fermés.