03/09/2006

VOX : EPISODE 25. Mike Patton. Rentrée des classes.


Ecouter





Télécharger tout l'épisode [116 MB : 85 minutes]

17:29 Écrit par VOX dans VOX | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : mike patton, vox 25, vox, rentree |  Facebook |

Commentaires

C'est r'parti Ca y est! Le premier Vox de la saison est là. Ouf, je peux enlever mon patch...
Allez hop, j'écoute.

Écrit par : Luc | 03/09/2006

C'est vrai cà ! On a attendu tellement longtemps... on est parti en vacances, on a peut-être croisé Jérôme à Dour ou au Pukkel... Bref, on a profité à mort de ces deux mois de "pseudo" vacances. Parfois c'est pas toujours des vacances mais on ne communique plus de la même façon. Vive la rentrée et vive VOX !!! Vous nous avez quand même manqué... On est là, on reprend tout doucement nos marques, le vox du dimanche soir qui, via ITunes, nous console du weekend terminé est arrivé ! Bonne rentrée à tous.

Écrit par : Carter | 03/09/2006

Oh Mike... Quelle chance tu as eu de rencontrer Mike Patton. Je confirme, il est sexy jusque dans la voix... Bonne nuit.

Écrit par : Cartouche | 03/09/2006

big up... Les jeunes rappent aussi. Effarant... http://video.google.com/videoplay?docid=-8702653124716755497

Écrit par : jerome | 04/09/2006

Extra Super épisode pour commencer la nouvelle saison en beauté. Aussi bien que celui qui avait été consacré à Damon Albarn en début d'année. Continue comme ça....

T.

Écrit par : Tomz | 04/09/2006

enfin le retour super episode pour recommencer la saison ! avec les nouveaux épisodes, la rentrée sera plus douce cette année.
je suis content de retrouver vox en version longue

Écrit par : niko | 05/09/2006

Découverte Salut à vous tous,
je fais parti d'un groupe brestois et ns sommes actuellement à la recherche de dates pr une tournée européenne o mois de novembre afin de promouvoir la sortie de notre album. Si vs connaisssez des assos ou personnes susceptibles de ns faire jouer ds votre région, n'hésitez srtt pas à ns contacter.
Musicalement
Def

Influences: PATTON/ZAPPA/CRIMSON

http://amak-.ifrance.com/bordel/enhuma_souscription.pdf" target="_blank">http://amak-.ifrance.com/bordel/tete2.gif" alt="La tête dans la chèvre" >

Écrit par : Def | 05/09/2006

Mr Bungle Salut!
Dans l'émission tu dis que Bungle est encore en activité aujourd'hui.
Alors qu'il me semble que le groupe ait splitté en 1999. Est-ce Mike qui t'a dit cela? Cela signifierait qu'il y'aurait un nouvel album de Bungle bientot?

Écrit par : Maxime | 09/09/2006

titre mr bungle quelqu'un pourrait me dire quel est le morceau de Mr Bungle que Jérôme à passer en introduction ?

Merci à vous

Écrit par : kt | 16/09/2006

mr bungle - C'est goodbye sober day... tu parles d'un beau titre...

Écrit par : jerome | 16/09/2006

merci merci à toi
mmmh je sens que je vais me laisser tenter par l'achat de l'album California !

Écrit par : kt | 16/09/2006

Trop classe... Bien joué l'ami!!!
Parcontre je confirme, a moins que celà est changé... Mr Bungle c'est fini...
Sinon superbe interview
Respect "Vieux"

Écrit par : lolove | 20/09/2006

Wouarf! Vite un ptit mot sur le djeun rappeur:
...
Ben voilà, je l'ai dit, c'était dans le titre du commentaire :op

Mike Patton
MIKE PATTON!!!

nondidju!
C'est un aphrodisiaque vocal instantané ce gars!!! Faut le museler!!!

Très chouette première émission: Jérôme, tu mets la barre très haut pour les épisodes qui vont suivre (et que je n'ai pas encore entendu vu que je suis un peu en retard depuis mes vacances en Ecosse).

Gros Betch à tous, hein, au fait :o)

Écrit par : Anne d'XL | 28/09/2006

Enchantée de te connaître, Jérôme ! J'arrive un peu tard dans un monde un peu grand, je cherchais des interviews de Miiike et voilà que je tombe sur celles que tu as réalisées ici. Chapeau bas, vraiment, et grand merci pour ce moment ! En plus de me faire plaisir, j'ai entraîné mon anglais, ça ne fait pas de mal !
Je parlerais des heures de notre passion commune à tous, mais je voulais revenir sur les propos qu'il a tenus concernant………. son côté sexy. Le fait qu'il n'y croie pas me laisse perplexe (fausse pudeur, quand tu nous tiens…), et lorsque je l'ai entendu te dire "Show me !", j'avoue que j'ai trépigné à l'idée d'être ailleurs que dans ton studio, car s'il avait besoin d'explications…
Comme tu le lui disais, la musique est par essence une activité sensuelle, c'est comme la danse ou toute expression artistique, à mon sens. "L'œuvre n'existe que si elle est regardée", disait Umberto Ecco, eh bien la remarque vaut aussi pour l'artiste lui-même.
Que Patton ne veuille pas mettre sa sensualité naturelle en avant est tout à fait louable, je ne lui demanderai pas non plus de faire mes pizzas, on est bien d'accord ! Malgré tout, je l'ai "connu" à la radio, j'ai ensuite acheté ses disques tellement j'étais mordue par sa musique, ses innovations, son cynisme aussi. Je ne l'ai "vu" que beaucoup plus tard, et j'avoue humblement avoir été séduite par le personnage, son physique, son charme, son… charisme, en somme. D'ailleurs il suffit qu'il dise une fois qu'il ne supporte pas Wolfmother et paf, on en fait des plats entiers sur le net… CQFD. L'homme est charismatique, point blank, comme on dit.
Je suis, comme pas mal de trentenaires célibataires qui m'entourent (oups, il faut dire "célibattantes", c'est vrai, j'oubliais…), en quête de ce qu'on appelle "un homme, un vrai". Et Patton EST attirant, qu'il le veuille ou non. C'est un fantasme, un très bon et très talentueux chanteur, mais c'est aussi un fantasme pour beaucoup d'entre nous. Une sorte d'échappatoire bien utile lorsqu'on bosse comme moi pour des clopinettes dans le merveilleux monde du patrimoine et que l'on recherche un peu de réconfort, au moins esthétique à défaut d'autre chose. Peu de sorties à cause d'un salaire insuffisant, peu de temps pour moi parce que la culture est une activité pour le moins prenante, quelques aventures sentimentales qui tournent au vinaigre faute d'avoir trouvé un Prince Charmant avec un peu d'épaules, enfin bref j'arrête, ne faisons pas pleurer dans les chaumières, là n'est pas le propos…
Pas midinette pour deux sous, je ne suis pas plus hystérique, S&M ou geek (ou alors je l'ignore encore, c'est une possibilité ! LOL), et pourtant quand je lance un morceau comme la reprise de "Twin Peaks", pour ne citer que celui-là, Miiike peut dire ce qu'il veut, c'est du Fantômas, et pourtant, oui, ça me fait quelque chose : un texte limite chuchoté, ça sent la nuit, le brouillard, la traque silencieuse, "your breath, my air, fog lifts, I stare", bah ça fait pas un pli, pour ma part j'résiste pas !!! Si, après tout, je suis peut-être un peu geek sur les bords… j'y pense maintenant en écrivant, c'est malin !!!
J'ai un profond respect pour les gens qui me touchent artistiquement parlant, je carbure à ça dans la vie, pour moi Patton est à la musique ce que Tapiès est aux arts graphiques : il travaille de la matière brute, la sculpte tout en finesse, et en fait jaillir des petits bijoux.
Voilà, lui qui voulait savoir ce que procurait sa musique sur les personnes, il a mon témoignage, tu pourras le lui dire à l'occasion si le sujet ressort…
J'avais envie de prendre mon petit clavier pour apporter mon avis qui, je le conçois parfaitement, est bien personnel. L'occasion de m'exprimer était trop belle, d'autant que j'ai vu Peeping Tom en concert à Paris mercredi et que je revois Patton avec Zorn le 30, du coup ça m'a repris… Les hormones, sans doute, mais quel bonheur de plonger dans cette musique !
Longue vie à Vox, en tout cas !
Bien amicalement,
Karine

Écrit par : Tomahna | 11/11/2006

FENNESZ & MIKE PATTON (A / USA), TRANSFENSCH (Fr) Depuis Faith No More, Mr. Bungle et autre Fantomas, le fantasque Mike Patton est devenu une icône forcenée de la musique, mais pas que. Artiste aux multiples talents, chanteur, compositeur et acteur, le californien a marqué de sa griffe unique ces divers paysages artistiques. Egrainant les collaborations avec des noms aussi célèbres que Bjork, Massive Attack ou encore Norah Jones, l’ancien lead-singer du groupe Faith No More, le quintet san-franciscain de métal alternatif dont il était le chanteur surdoué, a su évoluer, multipliant sans arrêt les projets et collaborations vocales de tout ordre. Après tout, quoi de plus normal pour cette voix caméléon ? Du chant gospel aux onomatopées d'aliéné, ses cordes vocales sont depuis longtemps passées à la postérité. Au point que Mike Patton est l'une des figures les plus prolifiques du rock indépendant, initiant une quantité déroutante de projets ou d’enregistrements. Dernier en date, son travail avec Christian Fennesz, viennois passé maître dans l’electronica, l’ordinateur portable et les expériences collectives. Compositions luxuriantes et lumineuses loin d’être des expérimentations digitales et stériles ont fait de Christian Fennesz une référence incontournable, un leader charismatique du monde de l’électronique, à l’instar d’un Brian Eno dans les années 70. Bref, lorsque deux monstres se rencontrent, qu’est-ce qu’ils se racontent ? Côté Transfensch, on élabore une musique jouant sur la combinaison d’univers sonores inspirés par la culture cyber-média, oscillant entre le math-métal et l’électro-psyché. Par delà les styles et les normes, Transfensch crée sa propre expérimentation qui unie un public hétérogène découvrant ce qu’ils appellent la GEEK MUSIK (soit de l’electro trash psyché, NDLR).
Mercredi 30 mai à 20h30 à la Kulturfabrik. 116, rue de Luxembourg, L-4221 Esch-sur-Alzette, Luxembourg. (Pré-ventes (Fnac, Ticketnet, e-ticket.lu, mocom.lu...) : 20 euros / Sur place : 22 euros / Ouverture des portes : 19h30)

Écrit par : richard | 26/04/2007

Encore et encore !! Je ne me lasse pas de l'écouter cette review de notre ami Patton !
Merci encore et encore !!
o/

Écrit par : Ben | 09/07/2007

Les commentaires sont fermés.